Bannière Faculté des sciences ISE
........

Au coeur des enjeux environnementaux

developpez-vos-competences

Site internet

Nouveau site internet de l'Institut des sciences de l'environnement à venir ! 

Bon été à toutes et à tous !

2 chercheurs de l'UQAM obtiennent d'importantes subventions pour des recherches en sciences de l'environnement

Les professeurs Anne de Vernal (sciences de la Terre et de l'atmosphère), Jean-Philippe Waaub (géographie), associés  à l’Institut des sciences de l’environnement où ils encadrent des étudiants-es, dispensent des cours et participent à la vie des certains comités, ont obtenu d'importantes subventions dans le cadre du Programme de soutien à la recherche, volet Soutien à des initiatives internationales de recherche et d'innovation (PSR-SIIRI) du Ministère québécois du Développement économique, de l'innovation et de l'exportation (MDEIE).

Le projet de recherche de la professeure Anne de Vernal porte sur le climat des hautes latitudes au cours des épisodes «chauds» du passé récent de la Terre. Il se veut une contribution québécoise au projet international Past4Future du 7ième Programme cadre européen. Celui-ci implique 19 institutions de 10 pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Belgique, Norvège, Danemark, Suisse, Hollande, Italie) et trois partenaires étrangers, dont la Chine. Il regroupe des paléoclimatologues et modélisateurs du climat. Le rôle de l'équipe québécoise est de fournir les bases de validation des modèles de simulation à partir de reconstitutions des conditions climatiques et océanographiques dans les milieux des hautes latitudes de l'hémisphère Nord, en particulier dans le Canada et le Québec septentrionaux.

Le projet du professeur Jean-Philippe Waaub, intitulé «Sécurité énergétique : enjeux pour le Québec - analyse selon l'approche TIMES-Canada (changement climatique et développement durable et H2 et énergie renouvelable)», vise une amélioration de la capacité d'aide à la décision des gouvernements et des entreprises en termes de politique énergétique, de développement économique et technologique, de lutte contre les changements climatiques, et de sécurité d'approvisionnement énergétique dans un monde interdépendant. Le modèle TIMES-Canada permettra de situer la position du Québec dans l'ensemble canadien mais également en lien avec le reste du monde. [18 juin]