Bannière Faculté des sciences ISE
acrobat pro dc for mac purchase online apple mac
........

Au coeur des enjeux environnementaux

developpez-vos-competences

Site internet

Nouveau site internet de l'Institut des sciences de l'environnement à venir ! 

Bon été à toutes et à tous !

L’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM partenaire de la campagne de mobilisation pour verdir la métropole, lancée par la CRÉ

De gauche à droite : Mme Lucie Taliana, CRE-Montréal – M. Owen Rose, membre du CA, Centre d’écologie urbaine de Montréal – M. Mark Osterman, SNC-Lavalin – M. Pierre Bélec, SOVERDI – Mme Katia Deschênes, CSPI  – M. Steve Gagnon, MRN  – Mme Malin Anagrius, SOVERDI – M. Ronald Jean-Gilles, Espace pour la vie – Mme Lysa-Marie Janelle, FJÎM – M. Éric Duchemin, ISE-UQAM – Mme Caroline Rioux, CRÉ de MontréalL’Institut des sciences de l’environnement est très heureux d’être l’un des 7 partenaires de la campagne, Verdir, lancée, le 9 octobre, par la Conférence régionale des élus de Montréal, au jardin botanique de Montréal. Inaugurée par Charles Mathieu Brunelle,  Directeur  général  d’Espace pour la vie, comprenant le Jardin botanique, l’Insectarium, le Planétarium et le Biodôme, avec lesquels l’Institut entretient d’étroites collaborations depuis des années déjà, « cette association allait de soi, souligne Louise Vandelac, directrice de l‘ISE,  vu les nombreux projets de recherche et d’intervention de chercheurs-es de l’UQAM et de l’ISE en milieu urbain, sans oublier que cette université est très bien ancrée au Centre-ville de Montréal ». C’est d’ailleurs un projet de recherche et d’intervention du CRAPAUD (http://www.crapaud.uqam.ca) et du Laboratoire agriculture urbaine (AU/LAB) (http://www.aulab.uqam.ca) qui a été retenu par le CRÉ pour le lancement de la campagne.

Éric Duchemin, professeur associé à l’ISE, membre du CRAPAUD et initiateur de AU/LAB, a souligné lors de sa conférence « que le rucher de l’UQAM avec ses abeilles butineuses, permet de développer un indicateur de biodiversité mellifère qui contribuera à mobiliser les citoyens pour un verdissement de la ville par les plantes mellifères comestibles, médicinales, ou tout simplement esthétiques aidant ainsi à donner un espace de vie à l’ensemble des pollinisateurs urbains ». Une section sur la biodiversité et l’apiculture urbaine seront d’ailleurs créées sur la vitrine en agriculture urbaine (http://www.agriculturemontreal.com) pour mettre de l’avant ce projet.

Soulignons que depuis de nombreuses années, des membres de l’Institut des sciences de l’environnement et de l’UQAM travaillent, en collaboration avec plusieurs partenaires, sur des projets de recherche ou d’intervention ayant un impact sur le verdissement et la biodiversité urbaine. Entre autres, à l’ISE, Laurent Lepage et son équipe réalisent des recherches sur l’adaptation aux changements climatiques en milieu urbain où le verdissement est une voie adoptée par les gouvernements municipaux. Louise Vandelac et Éric Duchemin de l’ISE et qu’Yves Beaudoin de Géographie collaborent au projet de recherche Ignis Mutat Res (Montréal, Paris et Chicago), dirigé par Alena Prochazka, professeure associée au département d’études urbaines et touristiques, portant sur l’aménagement des toits en relation avec des enjeux de santé, d’alimentation et d’énergie. Particulièrement dynamiques, les membres du Collectif de recherche en aménagement urbain et agriculture urbaine durable (CRAPAUD) mènent des projets de recherche sur l’apport de l’agriculture urbaine pour la biodiversité en ville, en plus de réaliser, de développer et d’animer depuis plusieurs années, d’importantes actions de verdissement des pavillons de l’UQAM. C’est également Éric Duchemin et le Collectif Crapaud qui sont à l’origine de l’École d’été en agriculture urbaine, qui en août dernier, accueillait 200 personnes  dont de nombreux chercheurs étrangers, dans le cadre de sa quatrième edition, après avoir inauguré, quelques semaines plus tôt, le premier camp de jour en AU pour les enfants de 6 à 12 ans.

La campagne « Verdir », lancée par la CRÉ et ses partenaires, est un inspirant mouvement qui rassemble un vaste éventail de projets de verdissement et de biodiversité, apportant aux entreprises, aux institutions, au milieu de l’éducation et de la jeunesse, des solutions innovantes et adaptées à la spécificité urbaine de la métropole. Elle propose des outils, de l’accompagnement et de l’expertise pour contribuer à faire de Montréal, une écocité de demain. Pour madame Manon Barbe, présidente de la CRÉ de Montréal, « Les projets de la campagne Verdir favorisent les connectivités écologiques, en capitalisant sur la plantation d’arbres et les pratiques innovantes telles que l’agriculture urbaine, le verdissement des toits, des murs, des stationnements, des cours d’école et des terrains privés. Verdir est une invitation à faire de Montréal un endroit où la biodiversité intègre et améliore l’environnement urbain ». Cette collaboration de l’ISE avec le projet Verdir, traduit donc parfaitement l’ouverture de l’Institut aux partenaires du milieu et constitue une invitation à tous les collègues intéressés par les questions de biodiversité et de qualité de vie en milieu urbain.